top of page

Lettre ouverte à M. Philippe Emmanuel, nouveau député des Yvelines Sud... avec sa réponse.

La lettre ouverte de nos associations :

Début septembre, l’ACSERB et toutes les associations environnementales Chartripontaines, auxquelles s’est jointe JADE, ont adressé un courrier, sous forme de lettre ouverte, à Monsieur Philippe Emmanuel, ancien maire de Pontchartrain et nouveau député des Yvelines Sud.

Dans ce courrier nos associations soulignent les problèmes que posent les lois SRU et ALLUR ( des années 2000 et 2014). Dans leur volonté de lutter contre le manque de logements sociaux en France, ces lois n’ont pas pris pas en compte les dangers et les effets délétères aujourd'hui avérés de l’artificialisation des sols. Aux impératifs sociaux, il est urgent d’ajouter les impératifs écologiques.

Dans ce courrier, nos associations avancent aussi quelques solutions.

Monsieur Philippe Emmanuel nous a répondu. Nous publions la réponse qu’il nous a faite.


La lettre ouverte



Les liens actifs des sources citées :

La réponse de M. Philippe Emmanuel :


Plutôt que de commenter la réponse de M. Philippe Emmanuel, nous laissons à chacun la possibilité d'en analyser les aspects positifs et/ou insuffisants, et nous préférons vous soumettre deux graphiques qui montrent des tendances très nettes et inquiétantes des émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Le graphique ci dessous est extrait d'une excellente vidéo du journal "LeMonde.fr"


Le graphique ci-dessus montre clairement qu'une diminution des émissions de gaz à effet de serre, n'est pas un arrêt, et que chaque tonne de CO2 ou de méthane supplémentaire dans l'atmosphère aggrave la situation, avec des température qui continueront d'augmenter pendant plusieurs siècles.

La surface totale des sols artificialisés en France métropolitaine s'élève à 7,9 % du territoire, soit 770 000 hectares.

Les principaux secteurs d'artificialisation sont l'habitat, les infrastructures de transport et les espaces commerciaux.

L'artificialisation des sols a des conséquences négatives sur l'environnement, notamment :

  • La perte de biodiversité : les sols artificialisés sont moins propices au développement de la biodiversité.

  • L'augmentation des risques d'inondations : les sols imperméabilisés ne peuvent pas absorber l'eau de pluie, ce qui augmente le risque d'inondations.

  • Le changement climatique : les sols artificialisés absorbent moins de CO2 que les sols naturels.

Selon une enquête Téruti, les chiffres de l'artificialisation des sols en France métropolitaine ne traduisent pas d'amélioration. En effet, la surface des sols artificialisés a augmenté de 1,2 % par an en moyenne sur la période 2017-2019, soit une augmentation de 32 000 hectares.

Ce chiffre est certes en baisse par rapport à la période précédente (2012-2016), où la surface des sols artificialisés avait augmenté de 1,5 % par an en moyenne. Cependant, il reste encore trop élevé.

C'est donc la courbe de l'augmentation des surfaces artificialisées qui baisse, mais les surfaces artificialisées, elles, continuent d'augmenter.

Lentement, trop lentement, tous les gouvernements, celui-ci et ceux qui ont précédé, ont pris des mesures pour lutter, peu ou prou, contre le dérèglement climatique. Sont-elles suffisantes? A la lecture des rapports du GIEC et des prévisions des climatologues, la réponse est simple : Non.



La crédibilité d’une association comme l’ACSERB c’est son travail. Mais la force de toute association, c’est le soutien et le nombre de ses adhérents. Rejoignez-nous !


Bulletin d’adhésion à l’ACSERB

Grace à HelloAsso vous avez la possibilité d’un paiement en ligne sécurisé. HelloAsso est une association « Sociale et solidaire » qui propose ses services gratuitement aux associations adhérentes. L’ACSERB étant adhérente d’HelloAsso, vous pouvez régler en ligne le montant de l’adhésion à notre association. En contrepartie, HelloAsso propose de faire un don à leur propre association en sus de l’adhésion à l’ACSERB. Le montant du don est modulable et peut même être fixé à 0€ en cliquant simplement sur le bouton « Modifier » du formulaire.

Vous avez bien sûr la possibilité d'utiliser le bulletin d'adhésion classique en téléchargeant le formulaire papier (cliquer l'image ci-dessous) :


Nous contacter: acserb78@gmail.com

Bình luận


bottom of page