top of page

Une « Marche-cueillette* » de sensibilisation et de convivialité

Samedi 11 novembre 2023 de 14h à 16h00

Notre « Marche-cueillette* », terme beaucoup plus poétique qu’un très explicite mais triste « ramassage de déchets » aura lieu samedi 11 novembre 2023 de 14h à 16h00. Nous vous donnons rendez-vous devant les grilles du château à 14h00. Nous recommandons à tous de venir bien chaussés et munis d’une paire de gants. Sachez toutefois, que la société Sépur, spécialiste de la collecte, du tri et de la valorisation des déchets, a mis à notre disposition une dizaine de pinces à manche long, soulageant ainsi le dos des plus arthrosés d’entre nous… qui n’auront donc pas à se baisser !


Les "Marcheurs-cueilleurs venant en voiture, pourront se garer sur le parking du foyer rural, sur les bas-côté de la Route de Bazoches, ou de la Route de Jouars

Notre première « Marche-cueillette* » se faisant le long de deux axes fréquentés, la sécurité des enfants sera problématique. Nous organiserons pour les familles notre prochaine « Marche des propretés » dans les sentiers Chartripontains. Bien que l’ACSERB, pour plus de sureté, se soit dotée d’une trentaine de gilets de sécurité qui seront mis à votre disposition, n’hésitez pas à venir avec votre propre gilet de voiture.

Une dégradation lente et une très longue pollution


Petits gestes et grandes nuisances : l’exemple du mégot


Le fumeur doit beaucoup à l'invention de la chaussure!

Jeter un mégot de cigarette au sol pour l’écraser sous la semelle de sa chaussure. Un geste banal, anodin, quotidien…Mais lourd de conséquences. Plus de 30 milliards de mégots seraient ainsi abandonnés par terre en France chaque année (Source Ecomegot) Chaque mégot va ruisseler du bitume vers les cours d’eau, polluant ainsi toute la biodiversité qu’il rencontre, et pour une dizaine d’années, en raison des filtres et de leurs composants, notamment l’acétate de cellulose, dont la durée de dégradation est longue. A cause des microplastiques qu’il contient, un mégot de cigarette ne disparaît jamais totalement et laisse une trace durable et nocive sur la planète. À lui seul, un mégot peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau. À l’échelle mondiale, les conséquences sur les lacs, les mers et les océans sont catastrophiques.

Le mégot représente 40% des déchets ramassés lors des campagnes internationales de nettoyage, dans les villes comme en bord de mer. S’Il s’agit du détritus le plus répandu sur les plages à travers le monde, il est loin d’être le seul. Il y a aussi bien sûr les dépôts sauvages. Souvent des gravas de travaux d’embellissement de résidence, laissé en pleine nature pour s’affranchir d’une taxe en déchèterie. Ce geste est puni d’une amende qui peut aller jusqu’à 15.000 euros. Malheureusement, les flagrants délits sont rares.


Il y aussi ces petites erreurs que nous commettons tous. Laisser un ticket de caisse s’échapper de notre portefeuille, un emballage plastique emporté par le vent, une canette de soda oubliée sur le coin d’un banc…

Tous ces déchets abandonnés à la nature, volontairement ou involontairement, constituent une pollution. Peut-être pas toujours spectaculaire, mais toute aussi vicieuse à long terme pour notre santé, pour notre environnement et la biodiversité.

Acteurs du Zéro déchets

En 2018, l’association des Marcheurs Cueilleurs voit le jour à Rambouillet. Son objectif : organiser des missions de ramassage de déchets et sensibiliser le plus grand nombre de citoyens sur ce fléau.

Ainsi dans le sud Yvelines, 72 tonnes de déchets ont été collecté en 2019 par l’association. A titre d’exemple, le 10 novembre 2019 à Beynes pour une opération sensibilisation avec le Conseil Municipal des Jeunes, 4000 mégots ont été collectés. Le 23 février 2020, au Mesnil Saint Denis, plus de 2 tonnes de déchets dans la zone du bois de l’étang des Noes sont ramassés.

Après une sollicitation d’Alexis Godin, un ancien Marcheur-Cueilleur*, l’ACSERB a décidé de lancer une initiative similaire sur notre commune. Une première date a été retenue le 11 novembre de 14h à 16h aux abords de l’avenue du Château et de la route de Jouars. Le pesage des « fruits » de notre récolte et sa composition seront mis en ligne sur notre site ainsi qu’un compte rendu de cette "Marche-cueillette". Samedi 11 novembre à 14h00 : Soyons acteurs du Zéro déchets!


* Nous avons emprunté les termes de 'Marche-cueillette' et 'Marcheur-Cueilleur' à l'association des "Marcheurs-Cueilleurs". Vous pouvez retrouver toutes les informations utiles sur cette association sur leur site et Facebook :

« Bon nombre d'entre nous, lors de balade, de randonnée ou autre, s'armait d'un sac poubelle et ne pouvait s'empêcher, agacé, de ramasser, de "cueillir" les déchets trouvés sur le chemin...

Plutôt que de le faire seul, pourquoi ne pas le faire ensemble dans une ambiance chaleureuse et conviviale .

C'est ainsi qu'est né notre slogan». [Les Marcheurs-Cueilleurs].

C'est la même ambition qui anime l'ACSERB.

La crédibilité d’une association comme l’ACSERB c’est son travail. Mais la force de toute association, c’est le soutien et le nombre de ses adhérents. Rejoignez-nous !


Bulletin d’adhésion à l’ACSERB

Grace à HelloAsso vous avez la possibilité d’un paiement en ligne sécurisé. HelloAsso est une association « Sociale et solidaire » qui propose ses services gratuitement aux associations adhérentes. L’ACSERB étant adhérente d’HelloAsso, vous pouvez régler en ligne le montant de l’adhésion à notre association. En contrepartie, HelloAsso propose de faire un don à leur propre association en sus de l’adhésion à l’ACSERB. Le montant du don est modulable et peut même être fixé à 0€ en cliquant simplement sur le bouton « Modifier » du formulaire.

Vous avez bien sûr la possibilité d'utiliser le bulletin d'adhésion classique en téléchargeant le formulaire papier (cliquer l'image ci-dessous) :


Nous contacter: acserb78@gmail.com



88 vues

Comments


bottom of page