PRODUIRE BIO ET LOCAL… À PONTCHARTRAIN ?


Nous sommes nombreux aujourd'hui à avoir

pris conscience qu’il faut réfléchir à nos modes de vie.


A un niveau personnel certains d'entre nous ont déjà pris des initiatives. Et ces initiatives doivent être encouragées dans un cadre local ou régional...


Ce sera sans doute le cas avec le conseil régional d’Île de France qui a décidé une aide d’un milliard d’Euros pour envisager sur notre région la mise en œuvre d'un « Plan régional pour une alimentation locale, durable et solidaire; l'alimentation des franciliens : un enjeu de souveraineté, de santé et de relance ».



Les objectifs sont clairs selon la Région:

« Il faut inverser les forces centrifuges qui ont vidé le territoire régional d’une grande part de ses outils industriels, en particulier en première transformation et ainsi et ainsi ramener des emplois et de la valeur dans l’espace rural.

Il faut optimiser la logistique en s’appuyant sur l’intelligence numérique et la décarbonation du dernier kilomètre.

Il faut faire progresser l’accessibilité de l’offre agricole et alimentaire produite en Île-de-France par l’investissement dans des équipements matériels et immatériels permettant de raccourcir les circuits.

Il faut densifier le réseau des commerces de proximité et encourager leur approvisionnement local.

Il faut éduquer les jeunes, mieux les connaître pour bien les nourrir et mieux les protéger.

Il faut répondre localement aux besoins nutritionnels spécifiques des séniors.

Il faut changer de braquet dans la lutte contre le gaspillage alimentaire que les crises sociale et nutritionnelle liées à la COVID dans notre région comme partout dans le monde rendent encore plus insupportable.

Enfin, et surtout, l’alimentation francilienne doit être solidaire. »


Un article du Parisien en fait état :

Vous pouvez aussi lire le long, mais instructif rapport du conseil régional.

Nous avons extrait de ce rapport deux tableaux qui posent un certain nombre de questions, l'un sur la thématique "Produire en "Île de France" et l'autre sur celle d'une "Alimentation durable". En tout une soixantaine de questions sont abordées. Les réponses "Par qui", "Pourquoi" et "Comment" sont ensuite apportées dans le document.




31 vues

Posts récents

Voir tout

Association ACSERB

Chez Isabelle Venault

216 chemin de la Vallée Crespin

78760 Pontchartrain

Portable : 06 77 04 56 97

© 2019 ACSERB - par Le Studio Serendip