NOUVELLES ORIENTATIONS POUR L'URBANISME ?

Ces derniers mois à l’ACSERB nous n’avons ni compté nos efforts, ni notre travail. Notre détermination, nos convictions et le soutien de nombreux de Chartripontain(e)s nous ont permis de dépasser des moments difficiles : le vote de PLU, par exemple.

L’ACSERB s'est aussi interrogée, cherchant où était la juste voie entre réalisme et enthousiasme, doutes et certitudes. Mais il est clair que les dernières décisions prises par la municipalité sont pour l’ACSERB porteuses d’espoirs. Nous y voyons la prise en compte de la menace qui pèse sur la ruralité de notre commune et l'amorce d'une nécessaire vision écologique de l'avenir à un niveau local. Ces décisions n’ont sans doute pas été faciles à prendre, car elles auront un coût. Mais il faut bien se persuader que ce coût sera bien inférieur à celui, incalculable, que l’urbanisation, l’imperméabilisation de nos sols et la diminution de la biodiversité fait peser sur l’avenir.



"Une autre vision de l’urbanisme", semble donc se dessiner, nous nous en réjouissons car cela récompense nos efforts et nous rappelle que « Le meilleur moyen de réussir c’est toujours d’essayer... encore une fois» (Thomas Edison).

Nous savons aussi que rien est gagné et nous resterons vigilants.

Ainsi Monsieur le Maire, Philippe Emmanuel, et son adjointe à l’urbanisme, Madame Monique Bucher, ont décidé :

· que le processus de démarrage d’une révision du PLU sera proposé au prochain Conseil municipal du 15 octobre afin de limiter les effets négatifs du PLU 2019 ;

· qu’en relais à l’action engagée par l’association ACSERB, une action sera lancée conjointement par notre maire et notre députée, au niveau du ministère de la Culture et du Patrimoine, afin de donner à l’État la possibilité de reprendre la main sur le projet du château de Pontchartrain. Cette tentative pourrait offrir une deuxième solution de sauvegarde au château en addition de celle qui est en cours avec le promoteur "Histoire et Patrimoine" ;

· de retirer le permis de construire, signé le 24 juin au promoteur/bailleur Domnis, pour le projet de construction de 18 logements sociaux rue de Montfort qui est en opposition avec les principes participatifs du projet municipal actuel. En effet, l’arrêté, signé par Monsieur le Maire le 23 septembre 2020, précise que ce projet présente des difficultés d’intégration importantes, certaines irrégularités et surtout une absence de concertation et de co-construction avec les riverains.


Lire l'article complet sur le site de la Mairie.

47 vues

Association ACSERB

Chez Isabelle Venault

216 chemin de la Vallée Crespin

78760 Pontchartrain

Portable : 06 77 04 56 97

© 2019 ACSERB - par Le Studio Serendip