SE METTRE AU SERVICE DE L'EAU




Les 7 et 8 novembre, l’ACSERB, via sa présidente, a assisté au colloque « LA RESSOURCE EN EAU, face aux dérèglements climatiques ». JADE (Jonction des Associations de Défense de l'Environnement) était aussi présente, ainsi que France Nature Environnement-Yvelines et l'Union des Amis du Parc naturel régional de Chevreuse (UAPnr).










Ce colloque organisé par « France Nature Environnement - Île de France », dont l’Acserb est adhérente, s’est déroulé dans le cadre magnifique des salons de la Mairie de Paris !

À ce cadre somptueux, reflet d’un passé flamboyant, s’est opposé le constat d’un futur plus contrasté. L’examen de la situation actuelle fût l’objet de la première journée. Il nous a par exemple été expliqué, parmi tant d’autres éléments, l’action des boucles de rétroaction ( en langage commun : des cercles vicieux) qui se mettent en place et menace d'accélérer les changements et d’amplifier les phénomènes actuels.




Ci dessous 3 exemples de boucles de rétroaction


Ci-dessus 3 boucles de rétroaction :

  1. Celle des océans, qui, en se réchauffant, diminuent leur capacité à absorber le CO2.

  2. L'effet de la fonte du permafrost sur les gaz à effet de serre.

  3. Ou celle de la fonte des glaces : les surfaces de réflexion du soleil diminuant, les terres se réchauffent plus facilement et la fonte des glaces s’accélère.

Pour relever ces défis environnementaux, des scientifiques du GIEC, du PIREN-Seine (Programmes Interdisciplinaires de Recherche sur l’Environnement) et de l’ Association Recherche-Collectivités dans le domaine de l'eau en Ile-de-France (ARCEAU-IDF) ont, pendant la deuxième journée, évoqué les stratégies d’adaptation devant être mises en œuvre pour faire face au changement climatique, et ont cherché à définir les moyens pour y parvenir. Ils ont affiché la nécessité d’une appropriation et d’un partage, par le plus grand nombre, de leurs connaissances. Il a aussi été évoqué l’obligation de développer la culture du risque dans la population, en matière de crues, d’inondations, etc.


La région Île de France ne représente que 2% du territoire mais concentre 18% de la population et 30% de l’activité économique du pays. La question environnementale y est d’autant plus sensible. Tous les intervenants étaient convaincus du nécessaire renforcement des coopérations entre les différents acteurs qui sont (hélas ? ou tant mieux !) très nombreux :

  • L’Établissement Public Territorial de Bassin (EPTB)

  • L’Établissement Public d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (EPAGE)

  • Comité de Bassin Hydrographique de la Mauldre (COBAHMA)

  • Nos métropoles, communautés urbaines, communautés d’agglomération, communautés de communes sont aussi partie prenante dans la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (GEMAPI)

  • L’intercommunalités, le département, la région

  • Le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse (PNR)

  • Sans oublier les acteurs de la société civile que sont toutes nos associations environnementales, avec pour Jouars-Pontchartrain :

  • AC (Association Chennevières)

  • ACSERB (Association Chartripontaine de Sauvegarde de l'Environnement Rural et de la Biodiversité)

  • ADEE (Association de Défense de l’Environnement d’Ergal)

  • APPEJP (Association pour la Protection du Patrimoine et de l’Environnement à Jouars-Pontchartrain)


Avec les conséquences du dérèglement climatique (davantage de sécheresses en été et d'inondations en hiver), il convient de prendre en compte le bon fonctionnement des milieux naturels aquatiques et d'améliorer nos connaissances des hydrosystèmes. Tous les intervenants ont insisté sur l'importance de la transmission des savoirs. Un grand nombre de documentations sont disponibles gratuitement sur les sites des principales associations ayant animé ce colloque (https://www.piren-seine.fr/, https://arceau-idf.fr/ et https://fne.asso.fr/ .


L’ACSERB prépare un compte rendu détaillé de ce colloque qui sera publié sur le site prochainement.


La crédibilité d’une association comme l’ACSERB c’est son travail. Mais la force de toute association, c’est le soutien et le nombre de ses adhérents. Rejoignez nous !


Bulletin d’adhésion à l’ACSERB

Grace à HelloAsso vous avez la possibilité d’un paiement en ligne sécurisé. HelloAsso est une association « Sociale et solidaire » qui propose ses services gratuitement aux associations adhérentes. L’ACSERB étant adhérente d’HelloAsso, vous pouvez régler en ligne le montant de l’adhésion à notre association. En contrepartie HelloAsso propose de faire un don à leur propre association en sus de l’adhésion à l’ACSERB. Le montant du don est modulable et peut même être fixé à 0€ en cliquant simplement sur le bouton « Modifier » du formulaire.

Vous avez bien sûr la possibilité d'utiliser le bulletin d'adhésion classique en téléchargeant le formulaire papier (cliquer l'image ci-dessous) :


Facebook ACSERB: https://www.facebook.com/AssociationACSERB

Youtube ACSERB : https://www.youtube.com/channel/UCSZRKcfXjT_LTXkU-4WnvTQ

Nous contacter : acserb78@gmail.com


18 vues

Posts récents

Voir tout
  • Facebook Social Icône